Article du magazine

Les Get Smart (in) Packaging Awards

La Belgique possède un tout nouveau prix de l'emballage : les Get Smart (in) Packaging Awards. Les Greener Packaging Awards et les Trends Gazelles en font partie intégrante. Les inscriptions sont ouvertes et se clôtureront au 30 juin.

Article du magazine

L'industrie de l'emballage poursuit sa robotisation

" Les robots sont loin de pouvoir prendre en charge la totalité du travail manuel. Des collègues de travail robotisés, intégrés et intelligents peuvent toutefois contribuer à rendre certaines tâches toujours plus ergonomiques et efficaces. Et ce n'est pas un rêve d'avenir. Les technologies sont déjà disponibles et économiquement rentables. " Dixit Malte Schlüter, directeur grands comptes pour le monde entier chez Mitsubishi Electric.

Article du magazine

Gros succès pour l'Empack à " Den Bosch "

La combinaison des salons Empack, Automation et Logistics & Distribution des 3 et 4 avril à Den Bosch (Bois-Le-Duc) a pu compter sur une affluence de plus de 8 600 visiteurs. Un chiffre qui a eu l'heur de satisfaire l'organisateur Easyfairs : " C'est 300 de plus que lors de l'édition précédente de 2016 aux Brabanthall de Den Bosch. " 400 exposants au total avaient répondu présent pour la combinaison des trois salons. Emballages & Étiquettes Magazine s'est concentré sur l'Empack et en a retenu l'impression suivante.

Article du magazine

Essor du " packaging-on-demand " dans le sillage de la vente en ligne

Une boutique en ligne, ou l'entreprise de fulfilment qui la dessert, ne peut plus se permettre d'expédier les marchandises commandées dans des emballages trop grands. Envoyer des quantités inutiles d'air ou de rembourrage n'est plus acceptable eu égard tant aux frais de transport qu'à la charge environnementale. Tout aussi important est l'impact sur l'image que le consommateur se fait de l'expéditeur.

Article du magazine

Amazon exige des emballages " zéro frustration "

Toutes les parties qui empaquètent des produits pour le compte d'Amazon sont priées de le faire, à partir du 1er août de cette année, dans des emballages " Frustration Free ". Lisez : que l'on puisse " déballer sans s'énerver ". À défaut, un montant de 1,70 euro leur sera facturé par emballage. Les " early adopters " seront en revanche récompensés d'ici-là par une prime de 0,89 euro/pièce.

Article du magazine

" Percée dans le recyclage du plastique "

Un consortium de trois entreprises néerlandaises dit être parvenu à produire à grande échelle des granulats de PP d'une grande pureté à partir de déchets. Celui-ci est composé des sociétés Philips, Morssinkhof (recyclage du plastique) et Omrin (collecte et traitement des déchets). L'institut d'enseignement supérieur NHL/Stenden Hogeschool a également apporté sa contribution à ce projet baptisé " Closing the loops ".

Article du magazine

Pas d'emballages responsables sans innovation

La Packaging Conference d'Intergraf s'affichait sous le slogan " Shaping the Future of Print ". Il y fut malgré tout surtout question de l'avenir du plastique. La pression du monde politique et de l'opinion publique sur l'industrie de l'emballage pour qu'elle fournisse des solutions durables pousse l'ensemble des acteurs sur la voie de l'innovation. La tendance apparemment largement soutenue à la réduction du plastique et à la mise en place d'une économie circulaire peut toutefois susciter certains bémols de la part du secteur.

Article du magazine

Les débuts de Sign & Print Expo

Au Grafische Vakbeurs & Vakbeurs Sign de 2017 a succédé une Sign & Print Expo (du 26 au 28 mars) nouvelle mouture. L'affluence a peut-être baissé d'un tiers, à 9 045 visiteurs - dont 1 200 venus de Belgique - mais la présence restreinte du secteurgraphique traditionnel pouvait en partie expliquer ce recul. Tout bien considéré, le nombre de visiteurs fut malgré tout louable car assez peu éloigné de celui du Viscom 2019 de Düsseldorf, qui avait clôturé sur 9 647 entrées. L'organisateur Easyfairs programme d'ores et déjà un Sign & Print Festival, qui se tiendra les 11 et 12 mars 2020 au Evenementenhal de Gorinchem. Ce qu'il y avait à retenir de cette édition.

Article du magazine

FESPA : les plus beaux tee-shirts

Les organisateurs de la Fespa ont exposé sur un blog leur classement des 20 meilleurs tee-shirts imprimés pour l'année 2018. M&C remercie Fespa ainsi que l'auteur, Rob Fletcher, pour la mise à disposition du matériel ainsi que l'autorisation de publier une partie de l'article. Vous le remarquerez assez vite, ce ne sont pas les occasions qui manquent d'imprimer des tee-shirts et de les proposer à la vente.

Article du magazine

Marcel & Co aime les marques

Marcel & Co, à Drogenbos, a installé dernièrement une nouvelle imprimante à plat swissQprint. Cet investissement, le nom singulier de cette entreprise active dans l'impression et la communication numériques, ainsi que le fait qu'elle dessert un grand nombre de clients dans le segment du luxe, nous ont incités à lui rendre visite.

Article du magazine

RapidPro: la signalétique plus percutante avec la 3D

Le salon RapidPro 2019 vient de se tenir à Veldhoven, aux Pays-Bas. Son organisateur Mikrocentrum a oeuvré en étroite collaboration avec Flam3D, à Zwijnaarde (Belgique), afin d'en faire un évènement 3D à part entière pour le Benelux. Flam3D est la plate-forme indépendante représentant les intérêts de tous les acteurs de l'impression 3D et la fabrication additive en Flandre et aux Pays-Bas. Bilan en dépit du mauvais temps : 2 200 visiteurs issus du Benelux (-15 %). Ceux-ci ont pu découvrir les derniers développements dans le domaine de l'impression 3D sur les stands de 80 exposants. 42 présentations ont été données. Qu'en retenir pour le monde de la signalétique ?