Aarnink, fondateur en son temps de Drukwerkdeal, qu'il avait vendue à Vistaprint en 2014, a fait savoir la semaine dernière avoir conclu la reprise de TMB Print & Sign, à Schijndel (Pays-Bas). Cette entreprise dispose d'une imprimerie numérique (équipée notamment de deux presses HP Indigo 12000), d'un atelier de brochage complet et d'un département de signalétique. Print.com double cette acquisition de celle du prestataire graphique Kampert Nauta, qui faisait partie d'Em. de Jong, l'imprimeur de la grande distribution. " Avec le renfort de Kampert-Nauta, nous allons pouvoir investir encore davantage et continuer de préparer TMB à un avenir radieux ", dit Aarnink.

Plus tôt dans l'année, Print.com avait déjà mis la main sur l'imprimeur textile Brezo, à Kampen (Pays-Bas). Aarnink a expliqué, lors du Vakdag Print&Sign de la semaine dernière, qu'il entendait surtout desservir le segment inférieur du marché textile, par exemple avec des exemplaires uniques ou de petites séries de tee-shirts et de casquettes