Agfa, Kodak et Southern Lithoplate souhaiteraient eux aussi bénéficier d'une telle exemption, écrit le magazine spécialisé américain Printing Impressions. Les fabricants de plaques peuvent compter sur l'appui de la coalition STOPP (Stop Tariffs on Printers & Publishers). Cette coalition, où figurent notamment les fédérations professionnelles APTech et PIA, proteste également contre la surtaxe de 25 % grevant les importations de l'acier nécessaire à la fabrication des presses d'imprimerie. APTech et PIA se montrent par ailleurs positives à propos d'autres mesures prises par le gouvernement Trump. Les baisses d'impôt ont donné un coup de fouet supplémentaire à l'économie, constatent les deux associations, ce qui est bon pour l'industrie graphique dont elles défendent les intérêts. La possibilité d'amortissement immédiat de l'intégralité des dépenses d'investissement semble elle aussi avoir un effet.