"Ces dernières années, des changements structurels ont changé l'industrie graphique. Notre marché est devenu beaucoup plus petit et polyvalent à la fois", dit Bruno Müller, PDG de Müller Martini. "Les clients ont besoin d'innovations sur une base régulière, ce qui doit être financé avec des quantités de ventes inférieures. Nos clients vont bénéficier des gains d'efficacité regroupant les activités de reliure ".

En combinant les potentiels de réussite tels que le personnel, le savoir-faire, la technologie et l'infrastructure des deux entreprises, Müller Martini peut continuer de fournir au marché des solutions innovantes à long terme. C'est ce que l'on peut dire dans le communiqué de presse. " Cela garantit l'avenir des activités liées aux couvertures souples et rigides aussi bien des clients que des deux fabricants de machines - et donc aussi des emplois dans l'industrie graphique, " ajoute Bruno Müller.

Les activités de reliure de Kolbus sont transférées dans la nouvelle unité d'affaires de Müller Martini Buchbinde-Systeme GmbH, qui sera intégrée dans le groupe Müller Martini avec tous les employés concernés en tant qu'usine indépendante, domiciliée à Rahden (le siège social de Kolbus). Kolbus reste sous la direction du PDG Kai Büntemeyer. Avec ses 900 employés, Kolbus va se concentrer sur les activités des machines d'emballage et des couverturières, de la fabrication de pièces et de la fonderie. La fabrication de pièces profite à diverses entreprises comme Müller Martini Buchbinde-Systeme GmbH et Kolbus Luxury Packaging.

Les quelque 250 employés de Kolbus du département de reliure seront repris par Müller Martini à Rahden sous les mêmes conditions d'emploi. Le personnel des segments de l'emballage et des couverturières continue de travailler pour Kolbus.