Avec l'Océ Labelstream 4000, Canon présente sa toute première imprimante jet d'encre UV pour étiquettes. Le nouveau système d'impression a été conjointement développé par Océ/Canon, FFEI et Edale. Il sera disponible dans deux largeurs de laize différentes et deux modes de vitesse - et selon le fabricant, la machine peut être transformée en une presse hybride numérique totalement intégrée.

La nouvelle Océ Labelstream 4000 peut non seulement être configurée en tant que système à rouleau autonome, mais aussi comme un système d'impression avec finition en ligne (par exemple avec une découpe semi-rotative). L'Océ Labelstream 4000 peut être déclinée en version hybride avec unité pré-flexo et barre de retournement puis groupes post flexo vernis et ennoblissement (dorure à froid, pelliculage) et découpe en ligne...

La machine est pourvue de deux largeurs de laize différentes - 330 mm et 410 mm - et deux vitesses différentes, 48 m/min et 68 m/min. La capacité est de 950 à 1.672 m²/h.

En plus des encres UV CMJN, une encre blanche existe aussi pour l'Océ Labelstream. Selon le fabricant, l'encre blanche peut atteindre une opacité de plus de 80% en un seul passage et à vitesse standard. L'utilisateur a également le choix entre deux modes afin de trouver un équilibre entre les coûts de l'application et de la qualité : True White et Alpine White.

Pour les têtes d'impression, l'Océ Labelstream est dotée de la technologie Xaar 2001 UV (720 x 600 dpi) et peuvent afficher de grands aplats de couleur.

La nouvelle imprimante jet d'encre UV pour étiquettes est compatible avec divers types de supports : aussi bien le papier couché que non couché, les films blancs ou transparents, les films métallisés, les PP, PE, PVC et POPP. Le système d'impression a été spécialement développé pour l'impression d'étiquettes adhésives, mais peut aussi être utilisé pour des applications spéciales dans le domaine des emballages souples.